Formation Ingénieur spécialité Ingénierie de la Conception

Ingénierie de la Conception :
la technologie à portée de main

La formation en Ingénierie de la Conception prépare aux métiers de l’industrie, avec une orientation marquée pour la conception de produits et d’outillages. Ses débouchés naturels, même s’ils ne sont pas exclusifs se situent dans les secteurs de la plasturgie et de la mécanique.

Mines Nancy // Présentation de la formation Ingénieur de spécialité Ingénierie de la Conception

Une priorité, la formation

Ouverte aux élèves ingénieurs sous statut étudiant ainsi qu’aux apprentis depuis 2007, la spécialité Ingénierie de la Conception est née du rapprochement entre les Mines Nancy et le CIRTES, centre européen qui fait référence en matière de prototypage rapide et d’usinage avancé. Elle jouit d’une excellente image auprès des employeurs, PME-PMI et grands groupes. Les qualités qu’ils lui reconnaissent : l’équilibre formation à l’école et formation en entreprise, la connexion avec les réalités du monde industriel et l’ouverture à l’international que favorise la part d’enseignement accordée aux langues (20 % du cursus).

Une finalité, l’entreprise

Localisée à Saint-Dié-des-Vosges, au sein de l’Institut Supérieur d’Ingénierie de la Conception, la formation est dispensée par une équipe pédagogique qui réunit enseignants-chercheurs et intervenants issus de l’entreprise. Sur place, les élèves ingénieurs ont accès à l’ensemble des outils nécessaires au Développement Rapide de Produit, outils qu’ils seront amenés à utiliser durant leur carrière. Un environnement propice pour qui entend appliquer un jour les méthodes et les outils de la filière numérique, en conception, simulation, calcul et réalisation de maquettes ou de prototypes.

Le diplôme

Les ingénieurs reçoivent le diplôme d’Ingénieur de Mines Nancy dans la spécialité « Ingénierie de la Conception ». Ce diplôme est délivré par l’Université de Lorraine, il confère à son titulaire le grade de Master. La voie de l’apprentissage s’effectue en partenariat avec l’Institut des Techniques d’Ingénieur de l’Industrie de Lorraine (ITII) et confère le même diplôme.

Une formation pluridisciplinaire ouverte à la démarche industrielle

La formation se déroule en 3 ans. Chaque année comporte environ 650 heures de formation académique, des séjours en entreprises et des projets industriels.

> Sous statut étudiant, l’élève-ingénieur effectue des missions dans plusieurs entreprises au travers de 3 stages de 4 à 6 mois et de 2 projets. Sa connaissance du milieu professionnel est variée en terme de types d’entreprises (TPE, PME, sous-traitant, grands groupes…) et en terme de secteurs d’activités (design, conception mécanique, machine spéciale, automobile, machine agricole…).

> Par la voie de l’apprentissage, l’élève ingénieur est salarié sous contrat avec une seule entreprise pour une durée de 3 ans. Il participe alors à l’évolution de cette entreprise : impact de son travail sur les décisions, politique de l’établissement, introduction de nouveaux outils, organisation des ressources humaines autour des projets, recrutement de nouveaux salariés…

Les périodes de formation sont communes en première année pour les apprentis et les étudiants. Pour les apprentis, l’alternance est de 15 jours / 15 jours en deuxième année et pour le premier semestre de la troisième année. Durant le dernier semestre de la scolarité, l’apprenti est chargé d’un projet par son entreprise dans lequel il doit mettre en œuvre l’ensemble des connaissances acquises durant la formation. L’apprenti a la possibilité d’utiliser les moyens de l’Institut Supérieur d’Ingénierie de la Conception à Saint-Dié-des-Vosges. Ce projet fait l’objet d’une évaluation.

Les enseignements :

  • La première année :

La première année consolide les connaissances fondamentales par des enseignements généraux et scientifiques. Elle apporte également l’expérience de l’entreprise et de la démarche industrielle par le biais du stage. L’activité projet développe la créativité et l’innovation.

  • La deuxième année :

La deuxième année associe l’enseignement du design industriel à la connaissance de la mécanique et des matériaux pour converger vers la démarche de conception industrielle. Le stage et le projet renforcent l’expérience professionnelle.

  • La troisième année :

La troisième année finalise la formation d’ingénieur en conception et réalise le projet professionnel. Le stage est déterminant, il peut conduire au premier emploi.